Wiki-GAQ

DebatReflexions

AccueiL :: DerniersChangements :: DerniersCommentaires :: ParametresUtilisateur :: Vous êtes ec2-3-238-112-198.compute-1.amazonaws.com
retour

Ateliers de débats et de réflexion

Deux sujets sont proposés pour les ateliers qui auront lieu le vendredi 22 fevrier après-midi.
Les sujets sont en cours de reformulation suite aux retours des participants... et seront orientés par nos travaux du jeudi et du vendredi.

Si vous souhaitez apporter dès à présent de la "matière à débattre", n'hésitez pas ... Merci de signer vos contributions.


Quelles places pour la Nature dans les actions d'éducation au développement durable ?

-Pour moi tout projet EEDD doit être raccroché à la nature et passer par un contact avec et dans la nature.
--Celine A
- dans le domaine du développement durable, Il est nécessaire de l'affirmer quelqu'en soit l'approche (sensible , naturaliste ,scientifique) et d'élaborer des systèmes d'évaluations autres que des domaines chiffrés,
--Bruno D
-La nature reste un outil et un support pour l'éducation au développement durable. L'approche de la Nature permet à l'enfant de se retrouver à la respecter et induitement à respecter l'Autre. L'approche de la Nature reste absolue dans l'éducation de l'enfant , elle permet à l'enfant de plonger dans ses propres représentations mais aussi d'entendre ce que l'Autre éprouve. La Nature appartient à tout le Monde, c'est un bien universel auquel il faut faire attention. Doit on classer les sites? Les enfants de ZEP sont ils en retrait par rapport à des enfants de la campagne? Sont ils les plus faciles à sensibiliser?
--Myriam W

. Notre métier change. Nos pratiques évoluent… Quel avenir pour les éducateurs ?

-je ne poserai pas la question de l'avenir des éducateurs mais plus celle de l'éducation à l'environnement
--Yann D
- L'avenir des éducateurs est dans les collectivités, dans les entreprises, partout… à tout niveau.. Quitte à ne pas être étiqueté "éducateur". Le travail de fond avance, continue..
--Céline A
- Pour ce qui est de l'éducateur, forcément il est amener à acquérir des tas de connaissances en matière d'environnement de développement durable mais aussi et surtout de pédagogie. Les attentes de l'Education Nationale sont de plus en plus exigentes par rapport à l'offre que les professeurs peuvent proposés, du coup ils le sont aussi auprès des naturalistes éducateurs, doit on avoir un approche scientifique et technique où la connaissance prime plutôt qu'un regard sensible qui nous permettrait d'éduquer simplement à l'approche sensible de la Nature sans rentrer dans des complications intellectuels? Nos pratiques évoluent forcément en fonction de la demande des professeurs et de l'enfant qui a des besoins de zapping? Prend t-on le temps de pouvoir tout aborder? Quel avenir prochain pour nous? Notre métier influe sur les modes de conscience , nous amenons l'individu à se responsabiliser, mais lorsque la liberté de penser heurte à d'autres modes de pensées, tout devient chaotique et le chaos est-ce un si mauvais état ? Tout doit être en ordre, quels sont nos références et les besoins des enfants sont ils satisfaits parceque la Société veut que cela soit ainsi et pas autrement, des tas de questions qui soulèvent beaucoup de réponses. Merci .
--Myriam W

Autres thèmes proposés par les participants
l'évaluation au développement durable, L'intégration des domaine économique et sociale dans l'Education à l'environnement, Bruno D
Il n'y a pas de commentaire sur cette page. [Afficher commentaires/formulaire]
Link($this->tag, "plugin", "Extensions"); $plugin_output_new=preg_replace ('/-- Fonctionne avec/',$wikini_page_url.' :: -- Fonctionne avec', $plugin_output_new); ?> config["menu_page"]; if (isset($menu_page) and ($menu_page!="")) { $plugin_output_new=preg_replace ('/<\/body>/','
', $plugin_output_new); } ?>