Wiki-GAQ

DebaT

AccueiL :: DerniersChangements :: DerniersCommentaires :: ParametresUtilisateur :: Vous êtes ec2-34-204-169-230.compute-1.amazonaws.com
.
Bertrand DUMAS, apieu Montpellier Méze,
compte rendu d'intervention sur la consommation
Classe de M. Lacam, CM1/CM2, 22 enfants
Ecole de Lunel-Viel (34)
- Première séance 12/04
- Deuxième séance 23/05


Dans le cadre d’un appel d’offre de la Communauté de communes du pays Lunélois

Les documents pas disponibles n’ont pas pu être envoyés auparavant (journaux, pubs…)
La classe était prévenue du thème et du contenu, c’est le choix de l’enseignant.


8h30 : la récréation est prévue à 10h00

1 Pendant les divers petits trucs de début de cours (cantines, dossier d’entrée en sixième, toujours pas signé, hein Steeven !!) Je repère deux choses dans la classe, il y a visiblement une expérience en cours sur la dégradation des matériaux, plusieurs déchets (bouts de plastiques, peaux de banane, mégots, …) sont installés dans des bouteilles plastiques remplies de terre avec chacune une étiquette (date, contenu…) et d’autre part la classe est abonnée au quotidien des enfants et un numéro parle justement de l’épuisement des ressources de la planète.
J’en profite donc pour démarrer une petite discussion sur notre consommation des ressources de la terre : quelles sont-elles ?, quelles sont celles qui s’épuisent ? Le pétrole, l’eau, ressortent assez souvent dans la discussion. On fait le lien avec la consommation et donc avec la production de déchets et leurs effets (dégradabilité). Nous allons nous travailler pendant deux séances sur cette consommation…

Durée : 15 minutes (après le bonjour habituel)

2 Distribution d’un bon de commande par enfants (page 28 du guide d’animation des ateliers de la consommation) il me semble pas mal de faire une photocopie par élève, plutôt que une par groupe, les CM souhaitent avoir leur propre document en plus du document du groupe.
On débute par l’activité « paire de chaussure »

L’animateur : « Au dos de la feuille que je viens de vous donner (bon de commande) écrivez trois raisons qui font que vous achèteriez ou n’achèteriez pas cette paire de basket »
Pendant ce temps, l’enseignant fait 5 groupes avec pour consigne qu’il y ait au moins un bon lecteur dans chaque groupe.

Retour des enfants :
Voir tableau page 30 (que j’ai photocopié en grand 2 x A3 et collé au tableau)
6 pour des raisons esthétiques (moche, jolie)
3 pour des raisons liées à la marque (certain ont reconnu des « reebock »)
8 pour des raisons liées au coût (cher, pas cher, en promo…)
1 pour son utilisation (faire du sport)
3 j’en ai pas besoin, j’en ai déjà et toc ! encore un qui ne consomme pas !

Durée : 20 minutes
L’animateur : « On met ça de côté on en reparle plus tard »

3 Constitution des groupes et donc bordel dans la classe … pendant 5 minutes

Je donne les consignes : voir dans le guide elles sont assez précises, pour la durée compter 15 minutes par article soit environ 3/4 d’heure pour la commande en groupe.

Nous avons croisé un article c’est-à-dire que chaque groupe a commandé au moins une fois le même article.

Groupe 1 : Double décimètre, trousse, taille-crayon
Groupe 2 : Taille-crayon, crayon noir, gomme
Groupe 3 : Gomme, cahier, calculette
Groupe 4 : Calculette, correcteur, feutre
Groupe 5 : Feutres, peinture, classeur, colle

Pendant la commande, mon travail et celui de l’enseignant consiste surtout à répondre à des questions de compréhension et à inciter à lire le journal, la pub, etc…

Durée : 45 minutes

10h00 : récréation et fin des commandes (si ça c’est pas un timing de chef !)


10h20 : Retour de récréation
Il reste 1heure

4 Le bon de commande final est affiché au tableau (page 29, format A3, j’ai pris un feutre de couleur par groupe) on va donc le remplir ensemble.
Mon travail, et celui de l’enseignant, consiste à animer le débat autour des arguments que chaque groupe a inscrit sur son bon de commande et à remplir avec l’enseignant une grille d’écoute (page 37 du guide).

Voici les commandes
Groupe 1 :

Double décimètre réf RD3 1 carton 79 € pour son coût et parce qu’il respect l’environnement puisqu’il est en bois…
L’animateur : « mais d’où vient le bois ?
Le groupe : « des Landes en France »
L’animateur : « à votre avis est-ce qu’il a fallu abattre des arbres pour fabriquer ces doubles décimètres ? »
….
Bref ! une discussion s’engage sur ce sujet, ils ont dans la tête des idées sur la déforestation, je leur dit qu’en France la couverture forestière est plutôt en augmentation et que le bois utilisé pour les doubles décimètres provient sans doute de déchets de scierie. Mais l’important et de montrer que ces doubles décimètres sont « naturels » : ne prouve pas pour autant qu’ils respectent spontanément notre environnement….

Trousse réf TE 4, il s’agit de récupérer des boites pour en faire des trousses. Une discussion s’engage sur l’aspect pratique c’est rigide ça casse, etc…

Taille crayon réf TC4, 1 carton 19 €, parce qu’il est facile à utiliser et il respecte l’environnement (aluminium recyclé).

Puis si tout le monde est d’accord, on achète un carton donc un taille crayon pour deux.
Mais une question intervient comment fait-on pour recycler un métal ?
Je propose de mettre en place la prochaine fois l’activité « ma petite fonderie » des ateliers des expériences de rouletaboule (je le note sur ma grille d’écoute).

Groupe 2 :
Crayon noir CN3 1carton 15€, parce qu’il est en bois il n’y a pas d’emballages seulement un carton et c’est recyclable.

Tout le monde est d’accord.

Gomme G3 22 articles, 13,20€, pour le coût, facile à utiliser, respect de l’environnement, pas d’emballages, et elle est fabriquée en France.

L’animateur : « Pourquoi c’est important d’être fabriqué en France ? »
Le groupe : « il y a moins de transport et ça fait du travail »
Bon sujet de quasi-mondes (page 44 du guide, je le note sur ma grille d’écoute).

Cahier C 1 22 articles 33 €, pour le coût et pour le respect de l’environnement : c’est pas du papier recyclé mais on va pouvoir le recycler.
Une discussion s’engage sur recyclable et recyclé les groupes auraient plutôt souhaité acheter le C4 en papier recyclé « oui mais il y a un emballage !».
La solution adoptée et de respecter le tri et de bien mettre le papier dans la corbeille pour le recyclage mais on garde quand même la référence C1.

Fin lors de la prochaine séance.

Et justement, nous voici lors de la prochaine séance.

13h30 : Début des cours
13h45 : On redémarre après presque 1 mois d’interruption, pendant les 15 premières minutes je reprends les articles en essayant de faire parler les élèves des critères qui leur ont permis de faire leur choix, la fois précédente.
Pratiquement tous les élèves se souviennent, de façon très précise, des débats, des arguments de chacun, on peut donc repartir sur la commande.

Durée 15 minutes

Calculette CT2 11 articles 165 €, pas besoin de piles
Discussion sur la nécessité d’avoir chacun une calculatrice (le second groupe a commandé également des calculatrices et a choisi la même que le premier groupe mais souhaite en acheter 22, une par personne). Un débat s’engage autour des besoins : est-ce que l’on a vraiment toujours besoin de ce que l’on achète ?, on achète de belles choses pour se faire plaisir mais dont on a pas forcément besoin.
Ce n’est pas important que l’objet soit beau… une partie de la classe n’est pas d’accord… pas de conclusion à ce débat. Comme nous sommes dans l’incapacité à trouver un consensus, on passe au vote pour savoir si on achète 11 ou 22 calculatrices.
Les partisans du « 22 » font pression sur les partisans du « 11 ».
- Toi vote pour moi !, ah on est foutu !
J’arrête le vote : pas question de continuer dans cette ambiance, chacun doit se déterminer sans avoir peur de l’autre, c’est pour cette raison qu’il y a des isoloirs lorsque vos parents votent.
Le vote reprend avec plus de calme et la classe décide d’acheter une calculatrice pour deux.

Correcteur CER 1, 22 articles 13,20 €, produit non toxique pas de danger pour la santé.
Je demande à lire un extrait du journal, des élèves souhaitent ne pas acheter de correcteur mais pour une grande partie des élèves, l’achat d‘un correcteur est nécessaire.
Beaucoup sortent de leurs trousses des correcteurs qui ont le même logo que celui du journal.

Feutres F3 1 carton 25 €, ils sont recyclables, le lieu de fabrication est en France, il n’y a donc pas beaucoup de transport.
Pas de discussion sur ce choix.

Peinture PE1 5 bidons (les 3 primaires + blanc et noir) 33,50 €, pas d’emballages.
Pas de discussion sur ce choix.

Classeur CL3 22 articles 44 €
pas de discussion sur ce choix

Colle C01 11 articles 49,50 €, ne présente pas de danger pour la santé.
Pas de discussion sur ce choix, les colles sortent des cartables, certaines ont aussi les logos produits toxiques de l’article de conso-info…

Voilà la commande est finie, un élève vient faire l’addition au tableau il y en a pour 489,40 €.

Durée1h00

15h00 récréation
15h25 retour en classe

Analyse du tableau.

Vous vous souvenez de la paire de basket (je ressorts l’affiche) voici pourquoi vous avez dit acheter ou ne pas acheter cette paire de chaussure (je reprends les arguments).
Quels sont, aujourd’hui, vos arguments (environnement, santé, sociaux…) ? Pourquoi ces arguments apparaissent aujourd’hui alors qu’ils n’étaient pas présent pour la paire de chaussure ? nous avons d’autres informations (l’étiquette, le journal…).
Ce qui est important c’est de voir le chemin parcouru entre le moment ou on a pas beaucoup d’information (une publicité) et maintenant ou on a eu accès a beaucoup d’information comme la matière, l’origine du produit, sa dangerosité, ces emballages, son coût, son utilité.
Durée 20 minutes

15h50 : Et maintenant on s’engage à faire quoi ?

La commande globale est terminée, la synthèse des critères de choix est faite, les groupes d’achat restent formés.

Je donne la consigne suivante :
« Vous allez faire une liste de ce que vous pensez faire maintenant quand vous allez acheter votre matériel scolaire (maximum 4 actions simples et pratiques, éviter les généralités). On fait un tour des groupes et chacun donne une idée, on tourne jusqu'à épuisement des idées.

1. Essayer d’acheter des choses sans emballages
2. Lire l’emballage, les étiquettes des produits
3. Acheter des objets recyclables
4. Regarder les signes où les symboles sur les étiquettes
5. Acheter ce qui sert le plus
6. Ne pas jeter les emballages/objets par terre
7. Consommer un peu moins
8. Jeter les choses dans les bonnes poubelles
9. Trier les déchets
10. Prendre soin de ces affaires

Durée : 15 minutes

Ensuite chacun vote pour 4 actes simples à faire et tous les élèves de la classe s’engage à les réaliser.

1. Lire l’emballage, les étiquettes des produits
2. Ne pas jeter les emballages/objets par terre
3. Trier les déchets
4. Acheter ce qui sert le plus

Durée : 20 minutes
Une élève propose de l’écrire sur une grande feuille et de l’afficher dans la classe.
Il n'y a pas de commentaire sur cette page. [Afficher commentaires/formulaire]
Link($this->tag, "plugin", "Extensions"); $plugin_output_new=preg_replace ('/-- Fonctionne avec/',$wikini_page_url.' :: -- Fonctionne avec', $plugin_output_new); ?> config["menu_page"]; if (isset($menu_page) and ($menu_page!="")) { $plugin_output_new=preg_replace ('/<\/body>/','
', $plugin_output_new); } ?>